Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par véronique



Hibiscus

du grec signifiant guimauve est une plante annuelle ou vicace de la famille des Malvaceae.


Déja cultivées en europe et en asie pour leur caractère ornemental mais aussi pour ses fruits comestibles, la plante fut introduite en Europe au XIIème siècle par les Maures.

L'arbuste s'il se plait peut atteindre 5 mètres de haut et autant quasiment en largueur. Les feuilles sont alternes, simples à bord denté ou ondulé.


Les fleurs monochromes sont torsadées avant l’ouverture complète. Le calice a 5 sépales, la corolle 5 pétales légèrement soudés à la base. Les 5 étamines sont soudées entre elles formant un long tube. Le pistil possède un long style passant à l’intérieur du tube des étamines. Le stigmate s’ouvre lorsque les étamines sont flétries.

 

Les fruits sont des capsules qui s’ouvrent à maturité pour libérer les graines. Le fruit de l'espèce Hibiscus esculentus  appelé gombo, entre, comme légume, dans la composition de nombreux plats africains, asiatiques, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.



Couleurs utilisées
  :

Pour la fleur : rouge de camium, scarlett lake, alizarine crimson

Pour le feuillage :jaune cadmium lemon, vert mousse, vert de hooker et alizarine crimson

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Merci pour tous ces renseignements et ce merveilleux travail si précis
beauté et pureté je dirais
amitiés
Didier


Répondre
P
Félicitations Véronique! L'aquarelle est une technique exigeante que, pour ma part, je ne maîtrise pas du tout... Merci pour votre passage dans mon jardin !
Répondre
V
Bonjour Véronique...

Ah...l'hibiscus, une de mes fleurs préférées!!

Des couleurs riches et magnifiques qui donnent un effet réel à l'aquarelle!

Bravo Véronique c'est encore une réussite!!

J'adore!!!
Répondre
C
oups. Bon dimanche
Répondre
C
C'est superbe ! Les coleurs sont magnifiques
Répondre
G
très réussi, tu parles des couleurs, tu mélanges ou tu montes en glacis?
Répondre
V

Alors, on mélange ou pas selon la zone à traiter et puis on monte en glacis en mélangeant ou pas selon l'effet souhaité, tout est dans le dosage. Amicalement