Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par véronique

 

La chromolithographie est le terme choisi par le lithographe Godefroy Engelmann pour désigner son procédé d'impression lithographique en couleurs, fondé sur la quadrichromie, et à l'origine du procédé d'impression offset.

 

Dès l'invention du procédé lithographique par A. Senefelder, se posa la question de la couleur. Il a  lui-même imprimé des lithographies en plusieurs couleurs, en utilisant plusieurs pierres, une pour chaque couleur.

D'autres tentèrent d'appliquer plusieurs couleurs sur la même pierre, avec des succès variables.

Le mérite d'Engelmann sur ses nombreux concurrents est d'avoir mis au point une méthode à la fois théorique : l'emploi des trois couleurs primaires, le bleu, le jaune et le rouge, auxquelles on ajoute le noir, pour obtenir toutes les teintes et les nuances possibles (ce qui constitue toujours le principe de l'impression en couleurs actuelle, ou quadrichromie), et pratique : la mise au point de presses lithographiques munies de systèmes élaborés pour obtenir un bon repérage des impressions successives.

le-panier-de-roses-v-moret.JPG

Il imprimait sur les quatre pierres le contour léger du dessin pour le retravailler ensuite pour ajouter les couleurs. Rien n'interdirait du reste d'utiliser un nombre beaucoup plus grand de couleurs.

Au cours du 19e siècle, la chromolithographie se développa et se perfectionna, touchant tous les domaines, dont celui du commerce avec toutes les formes de publicité: affiches, cartes commerciales, catalogues, calendriers,  images à collectionner.

Outre l'imagerie populaire, et les images religieuses, morales et patriotiques, largement diffusées par le colportage, se développa l'édition de livres illustrés pour les enfants, de jeux, d'images à découper et à assembler, de cartes géographiques pour les écoles, ainsi que de reproductions d'œuvres d'art, qui encadrées, ornaient les intérieurs populaires et bourgeois.

Ici une aquarelle inspirée d’une vieille chromolithographie, 40 x 35 cm

Commenter cet article

Alex22bx 06/05/2011 13:29


Très belle réalisation.


pascale pierre 17/04/2011 17:14


je suppose que ce sont les roses qui iront rejoindre le joli vase du dessin suivant et comme je vais à reculons sur ton blog, je les vois dans le mauvais ordre...sourire


Pascale Pierre 31/03/2011 19:34


des roses , j'ai l'impression de sentir leur parfum délicats, gros bisous à toi


mariezane 24/03/2011 18:44


Magnifiques roses. On oublie le panier...il semble suggéré, pourrait dire une conférencière du Louvres !!!! et puis ton article est si riche que tu nous fait passer un bon petit moment pour la tête
et les yeux. Merci Véronique


Malivoyage 24/03/2011 14:52


passionnant, je signale l'article à mes amis graveurs...
a bientôt


celine 21/03/2011 11:22


merci pour toutes ces infos que je ne connaissais pas. superbe aquarelle. bonne journée. celineeeeeeeee


véronique 24/03/2011 13:31



De rien, merci de ta visite et bonne fin de semaine, véronique



Valérie Jouffroy Ricotta 21/03/2011 08:41


Et bien Véro...je viens d'apprendre encore une chose aujourd'hui...je ne connaissais pas la "Chromolithographie"
Merci en tout cas pour ce partage et bravooO pour ces jolies roses!!!


véronique 24/03/2011 13:31



Bonjour Valérie, merci de ta visite et à bientôt pour découvrir la réalisation du pas à pas, à bientôt, véronique



denise 19/03/2011 21:22


Intéressant l'article.
De plus super bien illustré. Félicitations
Bonne soirée et bon dimanche


véronique 24/03/2011 13:33



Merci, à bientôt et bonne journée, véronique  c'est mieux comme ça ! je pensais à autre chose...



patriarch 19/03/2011 09:32


Voila une belle leçon, je ne connaissais pas le procédé... merci. Belle journée avec bises


gisèle seyller 18/03/2011 19:02


délicatesse et douceur pour cette belle brassée de roses !
et merci pour tous ces renseignements.