Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par véronique

Le Lierre

 

Le lierre rampantou grimpant ou « lierre commun » est une liane à feuilles persistantes en hiver, de la famille des Araliaceae.  Il est spontané en zone tempérée eurasiatique de l'hémisphère nord. Il est également cultivé comme plante ornementale.

 jonquilles muscaris lierre v moret

C'est une liane arborescente, dont l'ancêtre est probablement d'origine tropicale. C'est une des rares lianes que l'on trouve en Europe et en Asie Mineure (avec la clématite, le houblon ou le chèvrefeuille) qui forme des tiges ligneuses rampantes ou grimpantes de taille indéfinie (il atteint facilement 30 mètres de long et 25 m en hauteur).


Les rameaux sont grimpants et partiellement ornés de poils étoilés grisâtres à 5-6 rayons. Ils portent au milieu des entrenœuds des crampons parfois difficiles à enlever à mains nues, qui sont des racines transformées émettant de nombreux poils ventouses qui s'accrochent à un support (mur, arbre, arbuste, etc.). Ces racines modifiées n'ont aucune fonction absorbante : le lierre n'est pas une plante parasite (à la différence du gui par exemple).


Il est donc inutile de couper les branches et d'arracher les pousses de lierre à tout-va, contrairement aux idées reçues. jonquille lierre et narcisses

Le lierre ne mérite pas son surnom de « bourreau des arbres ». On voit parfois des arbres morts recouverts de lierre, mais celui-ci n'est pas responsable de la mort de l'arbre, qui ne lui sert que de support. Lors de promenades durant l'hiver, on pourrait croire que les arbres à feuilles caduques sont étouffés par le lierre, qui reste bien vert durant l'hiver, mais ce n'est qu'une fausse impression, donnée par l'opposition des cycles de développement entre le lierre et son support. Il peut arriver que les tiges du lierre finissent par enserrer complètement le tronc de l'arbre qui le supporte, mais comme il pousse verticalement et de façon rectiligne sur son support, et très rarement en s'enroulant autour comme le chèvrefeuille, il ne pose pas de problème à l'arbre (à la différence d'une glycine ou d'un vieux chèvrefeuille qui causent des déformations et retards de croissance à leur l'arbre support).

Les tiges rampant sur le sol émettent au niveau des nœuds des racines adventives qui permettent à la plante de se multiplier.

Les fleurs, jaune verdâtre, portent cinq pétales. Elles sont regroupées en ombelles elles-mêmes disposées en grappes terminales. La floraison s'étale en septembre-octobre, et la fructification s'effectue vers la fin de l'hiver, début du printemps. Le lierre présente donc un cycle phénologique inversé par rapport aux plantes dont il se sert comme support. Ce sont parmi les dernières fleurs en saison à offrir du pollen aux abeilles. 

voir aussi : La jonquille, le narcisse et le lierre

 

Ca y est ! nous sommes 80 membres dans la communauté 100% Aquarelles, c'est comme le lierre : ça grimpe.... ça grimpe, merci pour tous ces partages fructueux.


Commenter cet article

Nicole 17/04/2011 17:22


Très belle aquarelle, tout en finesse, bravo Véronique. Merci également pour la richesse des commentaires qui l'accompagnent.
J'ai encore d'énoooormes progrès à faire avant de pouvoir envisager appartenir à ta communauté!!


pascale pierre 17/04/2011 17:05


bonsoir véronique,
je viens de lire que nous sommes 80 , bravo !!
je vais aller faire un petit tour sur ton blog, voir un peu les nouveautés, gros bisous de miss pascale


celine 17/04/2011 09:40


merci pour toutes ces infos, elles accompagnent à merveille ta superbe aquarelle, toujours tout en douceur. bravo et félicitations pour ta communauté. bon dimanche. celineeeeeeeeeeee


gene 16/04/2011 22:52


jolie bouquet printanier . j'aime le lierre. bravo pour ta communauté . bisous


Nico 15/04/2011 19:33


Encore une belle réalisation.


véronique 16/04/2011 16:54



Merci Nico et bon week end, bises, véronique



BONNEAU 15/04/2011 19:29


Toujours aussi fine tes aquarelles , j'aime beaucoup !
Bonne soirée


véronique 16/04/2011 16:49



Merci de ta visite Michel, j'espère que tu vas bien et que tu peints toujours de belles choses, amicalement, véronique



patriarch 15/04/2011 09:44


Ils en ont coupé quelques uns des arbres sur le parking derrière chez nous. Ils avaient encore bonne mine. Ce matin nous sommes passé près de la souche d'un qui était énorme, et bien celle-ci était
presque totalement évidée. Il ne tenait que par sa carcasse extérieure.....

Bises


véronique 16/04/2011 16:49



On penserait qu'il se nourrit de la plante sur laquelle il pousse et puis non ! il y a des croyances tenaces, c'est beau je trouve sur le tronc des arbres. Bises



poulbot.66 14/04/2011 22:27


Mais, le lierre cela fait des graines et cela fait pleins de petits pieds... C'est envahissant mais c'est beau... Et j'en ai un en pot dans ma véranda, car il ne supporte pas le froid ! En tout cas
tes aquarelles sentent bon le printemps... Amitiés... Lulu66


véronique 16/04/2011 16:50



Les variétés en pots ne sont pas les mêmes que celles que l'on trouve en forêt sur les arbres, mais je suis d'accord quand il se plaît il pousse bien ! amicalement, véronique



gabym 14/04/2011 20:13


Beaucoup de finesse dans cette aquarelle.
Bravo.


véronique 16/04/2011 16:51



Merci de ta visite et bon week end, véronique



Ann64 14/04/2011 19:19


Une petite visite sympa ! Chouette et instructive ...... Super pour le site Bises
Annie


véronique 16/04/2011 16:51



Oui je suis bien contente de voir que ça fonctionne et que cette communauté arrive à fédérer des personnes ayant la même passion. bises, véronique