Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par véronique

Les différentes espèces de calcéolaires sont originaires d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale. Plusieurs espèces sont cultivées dans les régions tempérées pour leurs fleurs, et on les appelle parfois « petites pantoufles » ou « bourses de dames ».

C'est une plante herbacée, annuelle à feuilles en rosette, plutôt grandes, molles, pubescentes ou velues, d'un vert frais. Les fleurs sont assez originales, à symétrie bilatérale, à la corolle en tube court, et au limbe bilabié, à lèvres concaves, la supérieure très petite, l'inférieure plus grande, vésiculaire et gonflée, presque en forme de bourse. Leurs couleurs sont éclatantes allant du jaune citron au jaune cadmium tachetées et panachés de rouge orangé.

calceolaire.jpg

 

Calcéolaire provient du latin calceolus, diminutif de calceus : « chaussure ou soulier »

Les calcéolaires de serre sont parfaites pour la décoration des appartements. C’est la fragilité de leurs inflorescences, résistant mal au transport, qui explique que ces plantes soient relativement peu commercialisées.


Pour obtenir une belle floraison, il est conseillé de couper au fur et à mesure les tiges des fleurs fanées.


Ces plantes peuvent passer l’hiver en serre froide ou sous châssis. La température ne doit pas être trop élevée, afin que la floraison soit belle et abondante (toutefois, elle ne doit pas descendre au-dessous de 0 °C). C’est au mois de février que l’on reprendra les arrosages réguliers et qu’on replacera ces plantes à une certaine chaleur (13 °C). La floraison interviendra à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

Je suis passée à côté de cette belle fleur, qui semble assez délicate à garder dans le temps, toujours est-il que tu a bien représenté cette calcéolaire avec toujours autant de finesse.

Merci pour ton petit mot et tes appréciations avisées sur mes fleurs en négatif
Bonne journée Véronique


Répondre
P

Cette aquarelle est d'une délicatesse ! Je suis admirative ! Pas évident à faire pour que ce soit si réaliste et si doux à la fois ! Chapeau ! Et j'aime bien la position du pot !


Répondre
V


Oui je l'avais un peu incliné pour que le rendu ne soit pas comme c'est souvent le cas de face et tout droit. bon week end



G

j'en avais acheté un pot l'année dernière , il a tenu la saison , pas plus. tu as très bien reproduit le moucheté , quelle patience . bisous


Répondre
P

On m'en a offerte, je n'ai jamais pu les garder... Tu les as bien dessiner mais comment as-tu fais le moucheté ? amitiés... Lulu66


Répondre
V


Et bien moi je les ai rempotées et maintenant je vais essayer de les garder. Pour la couleur du moucheté alizarine et marron de pérylène. amitiés, véronique



C

merci pour ces infos qui acoompagnent ta superbe aquarelle. bravo. celineeeeeeee


Répondre
V


Bon week end et merci de ta visite, véronique



P

Je connais rien aux plantes et fleurs. Ton dessin est très beau par contre.... Bises


Répondre
V


Ma foi concernant ces plantes là j'ai découvert en préparant mon article, maintenant reste à voir si j'arriverai à la garder longtemps... bises, véronique



P

tjs des couleurs douces et chaudes comme le miel, je me repose en regardant tes dessins, amitiés à toi véronique


Répondre
E

Bravo pour l'aquarelle et merci pour les informations sur cette plante, j'apprends beaucoup avec toi...
Elleaqua


Répondre
V


De rien et merci de ta visite, bon week end, véronique