Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par véronique

Pétales de pivoine
Trois pétales de pivoine
Rouges comme une pivoine
Et ces pétales me font rêver

Ces pétales ce sont
Trois belles petites dames
À peau soyeuse et qui rougissent
De honte
D’être avec des petits soldats

Elles se promènent dans les bois
Et causent avec les sansonnets
Qui leur font cent sonnets

Elles montent en aéroplane
Sur de belles libellules électriques
Dont les élytres chatoient au soleil

Et les libellules qui sont
De petites diablesses
Font l’amour avec les pivoines
C’est un joli amour contre nature
Entre demoiselles et dames

Trois pétales dans la lettre
Trois pétales de pivoine.
Guillaume Apollinaire
Pivoines-V-MORET.jpg
Aquarelle peinte sur le motif
Papier Arches 300g grain satiné

"Au soleil timide
déboutonnant  leur corsage
les frêles pivoines"
Marie-Alice

"Poudrées de pigments
rosissant au soleil-
de pudiques pivoines"
Claudie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Bonjour, Véronique


Une aquarelle pétillante, un fort joli poème d'Apollinaire et un bel haïku sensuel de Marie-Alice! Un très beau billet!


Poudrées de pigments


rosissant au soleil-


de pudiques pivoines


Belle journée et bises


Claudie
Répondre
V


Le tien est également léger et délicate, merci de ton intérêt toujours renouvelé. Bonne semaine, bises, véronique



M

Oui, avec plaisir dis moi quand tu pourrais organiser chez toi un stage de préférence peinture à l'huile j'aimerais essayer ..
Bises
Marie-Alice
Répondre
V


J'y réfléchi, je reviendrai vers toi te proposer des dates sur des week-end cet été ok. bises, véronique



C

un texte magnifique et une aquarelle sublime, j'adore. bises. celine
Répondre
V


Je me sens vraiment chaleureusement remerciée par de si beaux compliments, merci. bises, véronique



M

En Mai, les pivoines, n'ayant pu faire ce qu'il leur plaît, sont restées en boutons ...


Mais en Juin, le soleil aidant, elles vont bien finir par s'épanouir et seront de toute beauté !


Comme le promet ton aquarelle ...
Répondre
V


C'est vrai qu'elles sont absolument superbes quand leurs gros boutons sont enfin ouverts.



P

coucou véro , bravo pour ton prix, super cool ! j'ai une question , savais-tu qu'over-blog allait changer de plateforme, c'est une amie sur overblog qui me l'a dit ? Merci pour ta réponse.
Répondre
V


Merci Pascale, non je ne savais pas pour over-blog. bises, véronique



M

Merci Véronique pour la publication de mon haïku.


A bientôt , qui sais ... organises-tu un stage d'aquarelle ou d'huile cet été ?
Bises
Répondre
V


De rien Marie-Alice, c'est normal. Cet été pour l'instant pas de stage prévu en Anjou, cela peut s'organiser chez moi si tu veux ? bises



P

Toujours de beaux dessins... belle journée avec bises
Répondre
V


Merci de ta visite, belle journée, bises, véronique



F

un joli poème pour un beau tableau
Répondre
V


Merci de ta visite et à bientôt, bises, véronique



C

Elles sont en retard chez moi, elles n'en finissent pas de couver leurs boutons!!! Aquarelle subtile !
Répondre
V


Je crois qu'elles sont partout en retour vu les températures si basses et les rayons si timides du soleil... merci de ta visite, amicalement, véronique



M

Superbe aquarelle !


 
Au soleil timide
déboutonnant  leur corsage
les frêles pivoines


Marie-Alice
Répondre
V


Bonjour Marie-Alice,


Timide le soleil,!! c'est bien là le souci de l'année... en tout cas merci pour cet échange qui me fait toujours plaisir. je t'embrasse, véronique