Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par véronique

Les jeunes feuilles de violette se mangent en salade ou en soupe. Quant aux fleurs, elle ont été apprêtées de mille manières : gelée, sirop, crème glacée et décorations de toute sortes.
«Les fleurs de violettes cristallisées sont une spécialité de la ville de Toulouse. En Allemagne, on les met parfois à flotter dans le traditionnel Vin de mai, un mélange de vin de Moselle et de champagne dans lequel on a fait macérer des morceaux d'orange et d'ananas ainsi que des tiges d'aspérule odorante, une plante sauvage extrêmement aromatique".  

Ne livrant son parfum qu'à ceux qui savent se pencher sur elle, la violette est la fleur de la pudeur, de la modestie, voire de la timidité. Modeste comme une simple violette, dit-on.
Dans le language des fleurs, elle est symbole d'un amour secret.

En France, jusqu'à récemment, les petits bouquets de violettes étaient l'exemple du cadeau spontané, sans prétention et sans éclat.

Les-violettes-V-MORET.jpg

(...)
La nuit m’envoie ses violettes
Reçois-les car je te les jette
Le soleil est mort doucement
Comme est mort l’ancien roman
De nos fausses amours passées
Les violettes sont tressées
Si d’or te couronnait le jour
La nuit t’enguirlande à son tour.

Guillaume Apollinaire, Mon Lou, je veux te reparler...,  Poèmes à Lou 
Les pas à pas sont accessibles gratuitement pour la plupart ou moyennant une modeste rétribution : Ici

Commenter cet article

elise 24/02/2014 18:32


Plein de fraicheur et de romantisme. j'éprouve toujours beaucoup de plaisir à découvrir tes peintures, et j'attends avec impatience les nouvelles.

véronique 25/02/2014 07:54



Voilà un compliment qui me va droit au coeur, c'est touchant. A bientôt, bonne journée, amicalement, véronique



Charles Rosmann 18/02/2014 15:58


Belle aquarelle, délicate et précise, de romantiques violettes qui me rappellent une chanson sur un vieux 45 tours des années...chut ! 


"Como aves precursoras de primavera,
en Madrid aparecen las violeteras"...( La violetera - Sarita Montiel).


Comme des oiseaux précurseurs du printemps, , à Madrid apparaissent les marchandes de violettes.

véronique 19/02/2014 09:19



Merci pour ces jolis vers, on en voit moins des bouquets de violettes qu'auparavent et c'est dommage car je les aime tout particulièrement.


Muchas gracias por tus recuerdo. hasta la proxima bes, un beso, véronique



celine 18/02/2014 15:53


j'adore, cette aquarelle est magnifique . bravo. bises.celine

véronique 19/02/2014 09:16



Merci Céline, bises, véronique



ann64 17/02/2014 17:18


Beaucoup de fraicheur ! un air de printemps un peu en avance ! j'en ai plein le jardin !!!


Toujours aussi délicat


Bises

véronique 18/02/2014 19:45



Alors il faut t'en faire de petits bouquets, elles sont si gracieuses. bises.



capucyne 17/02/2014 08:29


Elles poussent( spontanément au jardin et si je savaos que les fleurs se mangeaient, je ne savais pas que les feuilles aussi...Ton aquarelle est à l'image de ces fleurs, délicate et parfumée de
douceur !

véronique 18/02/2014 19:44



Je n'en ai jamais mangé mais je suppose que les jeunes pousses doivent être tendres en salades. Quand je les ai peintes je sentais leur parfum chatouiller mon nez !



flipperine 16/02/2014 23:49


je vois très bien ces petites violettes accmpagnées de pâquerettes toutes deux tressées mais cela me rappelle un bien triste souvenir c'étaient les fleurs de mon père les violettes

véronique 17/02/2014 09:50



Hé oui les fleurs nous rappellent souvent des souvenirs, heureux ou douloureux... mais leur beauté et la variété des violets des pétales me surprend toujours quand j'en peint.