Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par véronique

Millepertuis : Hypéricum perforatum L.

Herbe aux mille trous, herbe percée, herbe aux piqûres, Chasse-Diable 

Le millepertuis pousse en masse et sa densité de floraison est importante, donnant de volumineuses taches jaunes d’or mêlé de roux car les fleurs écloses un jour sont fanées le lendemain et les pétales flétris deviennent couleur de rouille.



Cette plante présente une particularité intéressante : le parenchyme de ses feuilles est parsemé de petites glandes à essence, translucides, qui, regardées en transparence, apparaissent comme mille petits trous, d’où le nom de millepertuis.

Les fleurs contiennent deux pigments, un jaune et un rouge, ce dernier nommé hypéricine, est contenu dans de petits poils glanduleux parsemant sépales et pétales.

Il a le pouvoir de rendre l’épiderme de l’animal qui le consomme excessivement sensible à la lumière solaire ; les parties dépigmentées du corps deviennent, au soleil, le siège d’une démangeaison. Si cela se produit il conviendra de ramener l’animal à l’ombre et de supprimer de l’alimentation le foin trop mêlé de la plante.

Le millepertuis entre dans la composition du « baume tranquille » de la pharmacopée. 

* parenchyme : tissu  fondamental des végétaux supérieurs formé de cellules vivantes peu différenciées aux parois minces et assurant différentes fonctions

Commenter cet article

Elie :0059: 21/06/2008 14:08

Magnifique aquarelle et belle description!
Bonne journée!

gi 16/06/2008 09:27

et dans mon jardin, c'est une "boule de soleil"...
merci pour tout ce que tu nous apprends

véronique 19/06/2008 20:27


Merci à toi te me prêter de l'intérêt et de m'adresser des encouragements. Les suggestions sont les bienvenues.


GABILLET 16/06/2008 07:47

utulisé également il y a quelques années comme tranquillisant mais des effets secondaires sur le cerveau non totalement prouvés l'ont fait disparaître des officines pour cette utilisation. Bel article et dessin très délicat.